Offre : Post-doctorat Onera – Vieillissement de capteurs Mems

Titre du poste : Post-doctorat (H/F) : Vieillissement de Mems sous sollicitations combinées, application à la maintenance conditionnelle individualisée
Description du poste : Contexte :
L’immobilisation d’un avion entraîne des coûts de maintenance et des délais importants pour son exploitant. Ainsi les constructeurs souhaitent-ils s’orienter vers des offres de maintenance conditionnelle individualisée en remplacement de programmes systématiques. Cette approche nécessite de mettre en place des chaines d’acquisition intégrées à l’aéronef afin de recueillir les différentes données requises pour la maintenance. Il convient alors de s’assurer que les nombreuses contraintes environnementales liées à l’exploitation ne sont pas susceptibles de perturber ces informations, donc d’étudier le vieillissement en conditions réelles de capteurs intégrés. En effet, la combinaison de plusieurs types de sollicitations, thermiques, vibratoires, électromagnétiques, acoustiques, etc. est prompte à réduire significativement la performance des chaines de mesure, et à terme remettre en cause l’approche individualisée.
Sujet :
On s’intéressera donc dans ce travail à une modélisation mécanique de capteurs embarqués types, à base d’ultrasons ou de courants de Foucault, et à la simulation numérique multi-physique et multi-échelle de leur vieillissement sous sollicitations combinées d’origine thermique, vibratoire, et cyclique (fatigue). On pourra envisager pour cela de mettre en oeuvre, par exemple, des techniques d’homogénéisation à deux échelles de temps pour étudier les interactions entre fatigue et vibrations avec des modèles de comportement éventuellement non linéaires. Les développements seront réalisés en étroite collaboration avec l’équipe « contrôle santé » du Département des Matériaux et Structures, porteur du projet DGAC “Maintenance conditionnelle individualisée” en coopération avec Airbus.
Fournitures et retombées attendues :
Publications dans des revues et conférences internationales, dimensionnement de capteurs embarqués.
Collaborations extérieures :
Airbus France
Type de contrat : Post-doctorat 12 mois, éventuellement renouvelable une fois
Lieu de travail : Poste basé à Châtillon
Formation – compétences : Doctorat en mécanique ou physique numérique, mathématiques appliquées
Méthodes ou techniques :
Qualifications ou Certifications : NC
Salaire à titre indicatif : Environ 25 k€ annuel
Description de l’entreprise :

L’ONERA (l’Office national d’études et de recherches aérospatiales) a pour mission :

  • De développer et d’orienter les recherches dans le domaine aérospatial
  • De concevoir, de réaliser, de mettre en œuvre les moyens nécessaires à l’exécution de ces recherches
  • D’assurer, en liaison avec les services ou organismes chargés de la recherche scientifique et technique, la diffusion sur le plan national et international des résultats de ces recherches, d’en favoriser la valorisation par l’industrie aérospatiale et de faciliter éventuellement leur application en dehors du domaine aérospatial

– Domaine : Simulation Numérique Avancée
– Départements : Traitement de l’Information et Systèmes & Matériaux et Structures
– Unités : Mathématiques Appliquées et Calcul Intensif & Élaboration et Techniques de Contrôle des Composites

Télécharger l’offre Télécharger
Référence offre : Precend-PDOC-DTIS-2018-05
Pour postuler, veuillez adresser par mail un CV détaillé, une lettre de motivation et une lettre de référence à :
Éric SAVIN (eric.savin@onera.fr, +33 1 46 73 46 45),
Jean-Michel ROCHE (jean-michel.roche@onera.fr, +33 1 46 73 45 75)