Définitions

END, CND, NDT, SHM, PHM ?

En anglais, les termes « Non destructive testing (NDT) » et « Structural health monitoring (SHM) » sont généralement utilisés.
Les autres termes, comme « non destructive inspection », « non destructive examination » ou « non destructive evaluation » existent, mais sont plus rarement employés et renvoient tous à la même définition que « non destructive testing ».

La langue française étant très riche, un certain nombre de distinctions, qui n’existent donc pas vraiment dans le monde anglo-saxon, sont faites ; ci-dessous quelques définitions pour s’y retrouver :

Les principales expressions utilisées  sont :

  • Contrôles non destructifs (CND) : méthodes et techniques qui permettent de rechercher des anomalies dans la matière et les matériaux sans les altérer. Ce terme est le terme générique le plus utilisé dans l’industrie en général, il est souvent préféré à END.
  • Essais non destructifs (END) : même définition que CND. Il s’agit de la traduction littérale du terme anglais « testing ». C’est donc l’expression utilisée généralement dans les normes. Malheureusement, dans le langage courant « essais » correspond plutôt à des essais en laboratoire ; ce qui explique que « CND » lui soit préféré dans l’industrie.
  • Structural health monitoring (SHM) : c’est l’ensemble formé par les procédés de CND mis en œuvre et la stratégie de contrôle de la structure associée ; l’objectif étant d’évaluer l’intégrité, la santé et le maintien dans le temps de la structure.
  • Prognostics and health management (PHM) : discipline dont l’objet est de pronostiquer la durée de vie restante de la structure, ou sa durée de fonctionnement avant défaillance.

D’autres termes existent :

  • Examens non destructifs (END) : même définition que CND. C’est surtout le secteur nucléaire qui l’utilise, à la place « d’essais non destructifs », et l’associe généralement à la maintenance, le « CND » étant plutôt réservé à la fabrication des pièces.
  • Évaluations non destructives (END) : même définition que CND. Comme pour « examen », le terme « évaluation » est sectoriel et utilisé essentiellement dans le Génie civil.
  • Inspections non destructives (IND) : même définition que CND. Il est parfois utilisé par les prestataires de services dans le sens où le contrôle est effectué dans le cadre d’une inspection, et donc pour valider que le travail fait en amont est conforme à une spécification. C’est donc souvent un intervenant tiers qui vérifie pour le compte du client que le fournisseur a bien travaillé.
  • Tests non destructifs : même définition que « essais non destructifs ». Terme peu utilisé.

A noter qu’en première approche, il est possible de dire que tous les termes ci-dessus signifient globalement la même chose même s’il existe des variantes selon les personnes et les entreprises.

  • De même : suivi de l’état de santé des structures, contrôle santé des structures, surveillance de l’intégrité des structures, surveillance de l’état des structures : tous ces termes sont parfois utilisés et sont identiques.

Méthode ou technique ?

Là encore de nombreux abus de langage sont faits au quotidien.

Pourtant les choses sont assez claires : Chaque méthode peut comporter plusieurs techniques. Donc une technique est un sous-ensemble particulier d’une méthode.
Un exemple : Les ultrasons (UT comme Ultrasonic Testing) sont une méthode dans laquelle nous pouvons retrouver les techniques ultrasons conventionnels, ultrasons multi-éléments, ou encore le TOFD.